Atelier Recycler

Apprendre un langage parlons à nos machines de type Raspberry Pi ou pc portable

Lors de cette rencontre vous apprendrez à configurer ce nano-ordinateur, vous installerez un OS de type Debian, vous apprendrez comment connecter les différents périphériques sur ce device, vous aurez besoin d’une alimentation et un cable ethernet pour connecter sur le réseau votre Raspberry Pi
Nous allons voir comment préparer un pc pour installer sur une carte SD en copiant les fichiers d’installation Noobs
Commençons par une merveilleuse journée d’entraide entre novices, amateurs, initiés ou professionnels au FabLab de Courthézon
un nano-ordinateur stylé
    Les accessoires, à connecter, complémentaires comme tout ordinateur a besoin :

  • une carte micro SD sur laquelle un système est installé ;
  • un écran ;
  • un clavier ;
  • une souris ;
  • un câble réseau ou une connexion WiFi pour Internet ;
  • une source d’alimentation.

Apprendre à coder au CourTechZone MakerLab Rhône Valley

Dans le cadre de la Semaine Européenne du Code (EU Code Week) qui a lieu du 15 au 23 octobre 2016. Le Codes du Rhône – Raspberry Jam #7 propose une rencontre d’initiation autour du nano-ordi Raspberry Pi et sa programmation

CTZ

Apprendre à coder au CourTechZone

Vous avez un moment, un trou dans votre agenda, quelques heures de vacances, avancez vous avec votre tribu au Codes du Rhône CourTechZone ce samedi 22 octobre, vous devez avoir un Le site français sur l’incontournable Raspberry Pi et ou votre portable laptop, éventuellement accompagné de votre projet.

Si vous avez votre portable et vous souhaitez le faire basculer et vous par la même occasion dans le monde libre suivez la procédure et goûtez aux joies de l’apprentissage du code informatique

[Téléchargement, Installation et configuration]

Préparation du support pour recevoir une image de type Noobs :

Il n’y a pas d’obligation à recycler un pc en voix d’obsolescence programmée, la première partie du sujet est vouée à une initiation de réutilisation de matériel obsolète et leur donner une seconde vie.

Recyclage

On récupère et on configure un pc de type tour ou portable sous  environnement Windows, Mac et Linux : * on n’est pas là pour transformer votre vie numérique * ; la phase de téléchargement, installation s’effectue sur une machine à recycler sous OS libre et gratuite, le passage des lignes de commande s’effectue dans un terminal ;

Utilisation normale

Vous utilisez votre ordi et vous êtes dans un autre environnement, vous adaptez les séquences en fonction, sous Windows ou MAC vous devez télécharger l’image Noobs ou celle qui vous convient (tout dépend de l’utilisation finale), ainsi que le programme SDFormatter pour rendre lisible votre carte micro-sd par le raspi et copiez vos fichiers sur la-dite carte et après insertion : installation et configuration automatique du raspi

Déontologie MakerLab

Un ordi
un OS Distribution Linux libre, Raspbian ou propriétaire selon votre envie, au makerlab on est pas regardant mais si vous optez pour une distribution libre on vous paye
one cup of coffee or tea, of course
bah les autres y ont droit aussi, donc tout le monde est dans le même bateau et au même étage
Nous, on choisit une Debian parce qu’on l’aime bien mais vous, vous sélectionnez l’environnement que vous chérissez le plus et celui sur lequel où vous êtes à l’aise
et puis on ne va pas changer toute votre religion d’apprentissage informatique pour autant, comme ça pas de jaloux.
Vous êtes libre de vos actions et si vous êtes et restez du coté obscur de la force CAD système propriétaire
on vous invite à lire ceci pour votre brin (voire un énorme) de toilette hygiène numérique

Source Genma, Sécurité et Vie privée Démystifions les dangers de l’internet

ecran accueil debian 8.0 Jessie

screen Debian 8

[Philosophie de l’apprentissage du code informatique]

    De toute façon apprendre à coder se pratique sur tout type de machine

  • Education – apprendre et découvrir des projets existants et rencontrer d’autres passionnés ou curieux du numérique et du bricolage technologique.
  • Inspiration – créer et imaginer ensemble ce que vous pouvez faire, vos idées prennent vie !

[Soyons prêt pour cette journée]

Soit vous achetez ou vous récupérez une machine qui ne fonctionne plus ou que vous n’utilisez plus voire à l’abandon que vous pouvez recycler c’est encore mieux
et on fait fonctionner l’usine à recyclage normalement pour le bien-être de tous
Bon on installe une debian 8.5 version 64bits, lors de l’article, on a pris un Acer Aspire 6530 où précédemment était installé une alternative au libre mais propriétaire
un Windows Vista qui avait carrément et lâchement planté l’affichage écran (driver carte graphique et le matériel), le touchpad a rendu l’âme et un port usb sur le coté droit aussi
mais il en reste suffisamment pour brancher une clé usb ou autre objet qui se branche sur ces ports

La machine à reconditionner :

Un PC de quelques années avec des capacités aisées sans ajout de matériel hormis un brin de toilette numérique de l’OS : Windows vers Linux

Fiche technique

  • Type de PC
    Portable
  • Processeur
    AMD Athlon QL62 – (2Ghz)
  • Quantité de mémoire vive
    4 Go

Acer 6530G Windows Vista
Description complète Acer 6530G

On télécharge et on installe la version pour processeur AMD 64bits avec les paquets firmware non-free car la carte graphique est pure propriétaire

A la fin de l’installation, presque tout le matériel a été reconnu d’emblée par le DVD d’install 3.9Go, (hormis la carte graphique, mais les drivers génériques ont pris le relais pour l’affichage)
on a pris le DVD bootable (voire création DVD bootable), car il était utilisé pour une autre install sur d’autres machines plus anciennes qui n’acceptent pas le boot sur les appareils extérieurs,
pré-défini dans le Bios
mais vous pouvez booter sur une clé live install (entre autre celui-ci accepte volontiers le boot sur port USB) choix de création d’une clé live bootable unebootin, rufus ou commande dd (voir ci-dessous).
Les programmes sont légions dans la possibilité de créer une clé bootable sur une iso pour configurer une fresh-install sur votre pc

Créer une clé usb bootable linux en ligne de commande avec votre image iso

  • Placez-vous dans le répertoire contenant votre image que nous appellerons *le-nom-de-votre-image.iso*
  • Tapez la commande ou copier/coller (entre les balises [code] et [/code]) à partir de $
[code] $ sudo dd if=le-nom-de-votre-image.iso of=/dev/sdx bs=4M && sync [/code]

Vous remplacez x par la lettre correspondant à votre volume.

#Astuce
Repérez votre clé usb

[code] $ sudo fdisk -l [/code]
retour de la commande
Device   Boot      Start         End      Sectors  Size  Id  Type 
/dev/sda2 *     143781886   625141759    481359874 229,5G  5  Extended

Disk /dev/sdb: 57,7 GB, 61941481472 bytes 120979456
Units = sectors of 1 * 512 = 512 bytes  
Disklabel type: dos

Device   Boot      Start         End      Sectors  Size Id  Type 
/dev/sdb1   *        2048  120979455     1209777408 57,7G  c  W95 FAT32 (LBA)
  • Repérez le volume /dev/sdx à coté de Device qui correspond à votre clé USB grâce au système de fichier (FAT 16 ou FAT 32) et à sa taille. Dans l’exemple ici, c’est /dev/sdb et la déclinaison /dev/sdb1 qui nous le précise.

Explication :
Lorsque la console vous rend la main, vous êtes en possession d’une clé USB bootable. Booter sur l’ordinateur prévu à cet effet à partir de la clé USB et commencer l’installation de votre distribution préférée.

Important :

N’oubliez pas que toutes les actions à partir de maintenant effaceront vos données anciennes présentes sur votre disque dur dans le cas ou vous utilisez le HD dans son intégralité, vous pouvez faire une installation que sur une partie de votre disque dur alors sélectionnez la partition qui est libre pour installer cet OS libre

Source nIQnutn, créer facilement une clé usb bootable

Créer une clé bootable

    Windows :

  • programme Windows USB/DVD Download Tool
    MAC :

  • utilitaire de disque El Capitan (10.11)
  • utilitaire de création de clé USB Install Disk Creator MacOS Sierra (10.12)

 

Pour apprendre à coder facilement, on installe Scratch logiciel qui vous permet de piloter un clown ou grue et vous permettre de débuter dans l’apprentissage du code informatique

dans un terminal sous distribution Debian
en étant juste un utilisateur sans élévation de privilèges représenté par le code suivant

[code] $ [/code]

#Astuces
1) Pour faire un copier coller à partir d’un navigateur internet ou texte vers un terminal pour Debian 8.5 et autres version terminal XFCE, terminal lancé par défaut sous debian jessie, effectuer juste un clic droit dans votre terminal
2) Si vous utilisez Terminal Xterm ou autre, pour faire un copier coller à partir d’un navigateur vers ce terminal sous debian 8.5, faites * CTRl + Shift + Inser * et votre texte sera inséré en lieu et place de la position de votre curseur

[code] $  sudo apt-get install scratch [/code]

#Astuce
si vous êtes un utilisateur courant penser à avoir les droits avec sudo
Vérifier votre appartenance au groupe sudo, connecter vous en tant qu’utilisateur

[code] $ groups [/code]

#Info

 le [code] $ [/code] 
// défini votre situation et connexion en tant qu'utilisateur dans un terminal
 le [code] # [/code] 
//défini votre situation et connexion entant qu'administrateur dans un terminal

faites vous ajouter au groupe sudo par l’administrateur de l’ordi (CAD vous-même si vous êtes propriétaire du pc)

 [code] # adduser toto sudo [/code]

[Un peu d’optimisation machine] pour rappel on a récupéré un portable antique de quelques années

Gérer l’utilisation de la mémoire (tout le monde devrait le faire)  :

[code] $ echo vm.swappiness=5 | sudo tee /etc/sysctl.d/99-swappiness.conf [/code]
[code] $ echo vm.vfs_cache_pressure=50 | sudo tee -a /etc/sysctl.d/99-swappiness.conf [/code]
[code] $ sudo sysctl -p /etc/sysctl.d/99-swappiness.conf [/code] 

Explication :
La mémoire de votre pc est mieux sollicitée par l’action de la diminution de l’appel au swap
L’appel au cache vfs rend plus souple vos applications
Important

Si vous utilisez un SSD ou pas de partition de swap, ON NE SWAPE PAS DESSUS

Source nam1962, Administrateur Optimisation distribution Linux (certaines optimisations sont propre à Xubunutu et certaines versions CQFD, mais applicable à d’autres systèmes Linux)

Réduire le format des messages des journaux de votre système

Le changement suivant économise du CPU, de l’énergie et de l’espace disque.

$ #$ActionFileDefaultTemplate RSYSLOG_TraditionalFileFormat
$ $template energySaving,"%$MONTH%-%$DAY% %$HOUR%:%$MINUTE% %APP-NAME%: %rawmsg%\n"
$ $ActionFileDefaultTemplate energySaving

Explication
Le changement suivant produit un affichage plus compact dans les fichiers journaux
(voir l’impact : /etc/rsyslog.conf; tester avant – après modification)

Source Contributeurs : SylvainsJC, ProgFou, Psychederic, clement.analogue libérez votre liberté d’apprentissage numérique

Et une dernière astuce à propos des SSD que vous voudriez utiliser en place d’un HD classique à plateau qui aurait rendu l’âme
dans notre cas le disque était correct

Minimiser l’usage du disque électronique

Placer les fichiers temporaires en mémoire vive

Le système utilise un certain nombre de fichiers temporaires, qu’il n’est pas nécessaire de conserver d’un démarrage à l’autre. Il est ainsi possible de les placer dans la mémoire vive (qui est vidée à l’arrêt de l’ordinateur) au lieu de les avoir sur le disque électronique.

Pour « /tmp »

Pour mettre les fichiers temporaires en mémoire vive, ouvrez le ficher /etc/fstab avec les droits d’administration et ajoutez-y la ligne suivante (ici, pour une taille maximale de 1 Gio) :

[code] tmpfs /tmp tmpfs defaults,size=1g 0 0 [/code]

ajouter votre « /var/log/ » en mémoire vive

Source Contributeurs principaux : Kortex@HFR et Albator gestion des disques électroniques SSD

[C’est bien l’optimisation mais quand programmons-nous ? On veut s’amuser !!!]

2 façons d’appréhender la programmation soit avec un interpréteur  * IDLE python * (vous êtes dans un shell python) ou soit vous avez installez Scratch environnement de programmation visuel conçu par la branche éducation du MIT
Pour vous éviter les problèmes liés à la commande sudo
si vous utilisez un Raspberry Pi, tout l’environnement pour la programmation est pré-installé et si vous êtes comme nous en pleine préparation d’une machine, pour installer idle python et scratch vous pouvez installer : soit au travers d’un terminal ou en utilisant le gestionnaire de paquets Synaptic dans le menu * Menu des application => Système => gestionnaire de paquets Synaptic *

#Astuce

Vous pouvez appelez * Synaptic * via le terminal

[code] ># synaptic ou $ sudo synpatic [/code]

Lorsque la fenêtre * Synaptic * s’ouvre, Cliquer sur le symbole loupe champ Rechercher, indiquer l’application désirée * Scratch * et * Python * ou * idle-python * prenez les 2 versions actuelles (à ce jour) 2.7 et 3.4 sélectionner pour installation, confirmer pour les dépendances s’il y a lieu, finaliser l’installation des environnements de programmation en cliquant sur * Appliquer * symbole ?

Installation de python dans un terminal

[code] ># apt-get install python [/code]

Vérifier que l’environnement python est présent après install

[code] ># python [/code]

Retour de commande

root@machine:~# python
Python 2.7.9 (default, Jun 29 2016, 13:08:31)
[GCC 4.9.2] on linux2
Type "help", "copyright", "credits" or "licencse" for more information.
>>> 
// Vous avez accès à l'interprétateur python

Testez votre première action dans l’interprétateur

root@machine:~# python
Python 2.7.9 (default, Jun 29 2016, 13:08:31)
[GCC 4.9.2] on linux2
Type "help", "copyright", "credits" or "licencse" for more information.
>>> print ("Entry World Python !")
// Appuyez sur la touche * Retour chariot *, vous verrez apparaître votre message magique sans les lignes de commande

Retour de votre commande dans l’IDLE python

Entry World Python !

Sortir de votre environnement IDLE mais pas maintenant

root@machine:~# python
Python 2.7.9 (default, Jun 29 2016, 13:08:31)
[GCC 4.9.2] on linux2
Type "help", "copyright", "credits" or "licencse" for more information.
>>> exit ()
// Appuyez sur la touche * Entrée *, vous revenez dans votre terminal

Editeur de texte

A défaut d’utiliser l’IDLE Python, vous pouvez utiliser un éditeur de texte pour écrire vos propres fichiers en langage Python

le choix des éditeurs Leafpad est embarqué sur votre distribution raspbian, autres éditeurs nano, vi… c’est selon votre préférence, vous installez et utilisez celui que vous préférez

[code] #!usr/bin/python 
// On indique que ce fichier devra utiliser le programme Python pour être exécuté
print ("Entry World Python !")
// On écrit notre première ligne de code apparaît
// Retour de commande
Entry World Python ![/code]

On installe Scratch (environnement de programmation graphique utilisant des briques de couleur pour définir le code et les actions voulues glisser/déposer) programme servant à l’apprentissage de scratch ou nous pouvons insérer du langage python
Ecrire ligne par ligne
Rappel : le password sera invisible lors de la frappe sur votre clavier

[code] >$ su -
 password
// il est caché à l'écriture
 ># apt-get install scratch [/code]

Et le petit plus découvrir et apprendre le langage Python et Scratch

Python le site officiel http://www.python.org
Scratch avec de nombreux projets à consulter http://scratch.mit.edu
Un e-book gratuit tout en anglais http://www.diveintopython.net/ qui est une excellente alternative à apprendre un langage de programmation via une langue.
On le met à disposition sur Créactivit e-book dive into python e-book gratuit Le livre est sous licence Creative Commons author : Mark Pilgrim

Communautés Raspberry

La première communauté de la fondation par celle que tout est arrivé, tout ce que vous avez pu construire, développé vos desseins et plans informatiques, un passage indispensable

La communauté Raspberrypi avec François Mocq et son incontournable site http://www.framboise314.fr/

Les communautés qui sont en relation avec le raspberry et les projets du plus utile à celui qui devient indispensable

https://www.google.fr/search?q=communaut%C3%A9+raspberry&ie=utf-8&oe=utf-8&client=firefox-b-ab&gfe_rd=cr&ei=DfgjWf3YO-vUXuOYuHA

Recycler une machine c’est bien, mais utiliser un raspberry pi ce serait un plus

Comme nous devions préparer une carte sd pour installer une image raspbian sur un raspberry, nous sommes passé par la case recycler un ordinateur tour / portable, téléchargement du ZIP, extraction, copie sur la carte SD ; maintenant nous allons aborder l’installation et l’utilisation du raspi

Projets Raspberry Pi : apprendre, chercher, inventer, tester

De nombreux projets sont à disposition dans ce magazine en libre téléchargement. L’Officiel PC N°1 de Benoît BAILLEUL a été partagé et mis à disposition par  François MOCQ alias @framboise314

Découvrez comment créer une mini station météo, pilotez votre Raspberry sans fil, communiquez à distance SSH, introduction à la robotique et plein d’autres sujets à lire tranquillement

Télécharger le magazine l’Officiel PC Raspberry N°1

Après la lecture de ces différents projets informatiques, robotiques ou simplement tester une éventuelle application, pour tous les goûts, vous pouvez venir rejoindre les ateliers autour du Raspberry soit lors de conférence, Journées Code Week, rencontre dans un FabLab (atelier qui met à disposition certaines machines, le partage de connaissances informatiques, domotiques, robotiques)

Rencontres du nano-ordinateur Raspberry Jam #7 Codes du Rhône

10h30 – 12h30 : Découvrons le Code :

La fondation Raspberry Pi a préparé une image NOOBS qui permet aux débutants de démarrer facilement avec l’appareil. Vous installez NOOBS* sur une carte SD. Connaître différentes façons d’installer et démarrer un système sur la Raspberry Pi 3, vous pouvez effectuer une installation par réseau ou usb, veuillez consulter ce tutoriel.

Noobs (New Out Of Box Software) est un installateur de système pré-configuré pour Raspberry Pi soit vous utilisé Raspbian (par défaut) ou vous sélectionnez la distribution selon votre objectif

Les différentes images, proposées et le guide ultime de démarrage, préparation, installation : NOOBS Offline and network install avec une palette de déclinaison d’install prête à l’emploi, NOOBS Lite Network install only avec cette version vous installez ce dont vous avez besoin, Raspbian Jessie with PIXEL Image with PIXEL desktop based on Debian Jessie, Raspbian Jessie Lite Minimal image based on Debian Jessie, d’un raspi, en dehors des images propre à l’utilisation du raspberry, vous pouvez tester des OS différents adaptées au Raspi : UBUNTU mate, SNAPPY core developer ubuntu pour raspberry pi2 et 3, Windows 10 iOT, OSMC, LibreElec, RISC OS

Préparez votre carte sd

Vous avez téléchargé votre image mais c’est un fichier zippé donc vous devez extraire les fichiers avant copie sur carte SD noobs, depuis le site de la fondation, sur votre ordi récemment recyclé, préparons votre support (pensez à effectuer une vérification du SHA-1 avec votre téléchargement)

Sous linux le logiciel sha1sum vérifie que l’archive est complète et valide.

[code] $ sha1sum NOOBS_v2_3_0.zip [/code]

La valeur affichée par la commande sha1sum est à comparer avec celle de référence, elles diffèrent : vous recommencez le téléchargement.

Décompresser le fichier pour obtenir l’image disque NOOBS_v2_3_0.img

[code] $ su unzip NOOBS_v2_3_0.zip [/code]

Installez votre microSD sur votre ordi soit dans un adapteur pour carte SD et/ou dans lecteur de carte (SD/MMC/RS/MMC/Mini SD

Outil de partitionnement GParted Formatez la carte SD en FAT32.

#Astuce
Repérez votre carte SD

[code] $ sudo fdisk -l [/code]
voir retour de la commande dans le terminal
Copier l’image sur le disque avec la commande dd sur votre carte SD
[code]  >$ sudo dd if=NOOBS_v2_3_0.img of=/dev/mmcblk0 bs=1M [/code]

Au premier démarrage

Remarque branchez tous vos périphériques sur votre carte raspi : souris, clavier, clé wifi, alimentation et votre cable vidéo HDMI ou convertisseur HDMI/VGA composite, carte micro-SD, avant tout démarrage. Celui-ci démarre dès la mise sous tension

Lorsqu’il est en fonctionnement évitez tout contact entre vous (électricité statique) et ce nano-ordinateur dans le cas ou celui-ci est dépourvu de boitier.

Mais il est fou on ne veut pas

Le Raspberry ne possède pas de * bouton ON/OFF *, vous pouvez en ajouter un, c’est une option

Pour l’arrêt correct de votre machine, on évite de débrancher la prise d’alimentation, risque de Clash de votre carte Raspberry ou votre microSD ; là c’est moins embêtant mais cela génère une réinstall sur une nouvelle carte, dans l’autre cas c’est l’achat d’un nouveau raspi et l’occasion de rencontrer des membres de l’association du coin : fablab, makerlab et d’échanger sur les projets à venir.

donc on passe soit par le terminal en ligne de commande, soit via l’interface graphique via le menu * icone Framboise * raspberry et  sous menu * SHUTDOWN *

[code] $ sudo shutdown -h now[/code]
// Seule la led rouge * PWR * reste allumée, à l'issue de la phase d'arrêt, vous pouvez débrancher l'alimentation manuellement.

Enfin on le démarre

Vous démarrez la Raspberrypi 2 ou 3, (nous c’est sur un raspberry 2) en ayant inséré cette micro/SD, vous sélectionnez le système que vous souhaitez, l’installation est automatique.

#Matériels annexes
Ce matériel nous permet une utilisation à distance de notre nano-ordinateur comme le branchement sur une télévision
On a branché ultérieurement un clavier sans fil de type Logitech bluetooth K400Plus et une clé WIFI de type Tp-Link TL-WN823N 300Mbps mini Wireless N USB adaptater pour s’affranchir d’une connexion RJ45

La clé et le clavier sont reconnus au redémarrage du raspberry

Connecter le wifi en ligne de commande

[code] $ sudo nano /etc/network/interfaces [/code]
// éditons le ficher interfaces afin d'écrire la configuration de notre système wifi.

Modifions nos interfaces en indiquant identifiant SSID+Password wifi

auto lo

iface lo inet loopback
iface eth0 inet dhcp

allow-hotplug wlan0

auto wlan0

iface wlan0 inet dhcp
        wpa-ssid "le nom de votre wifi exemple : LiveBox_Creactivit "
        wpa-psk "le mot de passe de votre wifi exemple : 123456789123456789 "

Pour valider vos modifications appuyer sur * Ctrl + o * confirmer et fermer votre éditeur * Ctrl + x *

Maintenant on se connecte au wifi de votre box.

arrêt/redémarrage du service réseau wifi

[code] $ sudo ifdown wlan0 [/code]
// on arrête l'interface wifi.
[code] $ sudo ifup wlan0 [/code]
// on démarre l'interface wifi.

Vérifier votre connexion wlan.

[code] $ sudo ifconfig [/code]
// vérifier l'état de la connexion : adresse ip dans la partie wlan0 par défaut

#Astuce connexion :

Sur certaines box (selon votre configuration et personnalisation de l’accès à votre box) vous devrez peut-être faire l’association wifi en appuyant sur le bouton adéquat ou en autorisant la mac adresse du device (section filtrage MAC pour ceux qui l’ont activé)

On est prêt

Après ces préparations et configurations, nous pouvons découvrir les joies de l’apprentissage du langage python en rejoignant l’atelier du CourTechZone ou version courte le * CTZ *

Utilisant les ressources de la Fondation, certaines récemment traduites en français ici, nous allons faire ensemble un atelier Python, Ruby (via Sonic Pi) et/ou Scratch selon les inscrits et vos souhaits et exemple de l’interface Scratch

scratch interface

Crédits images https://github.com/Raisin-Pi/physical-computing-guide

Autres projets autour du Raspberry en dehors d’apprendre un langage

  1. Robotique : construisez un robot et faites vos premiers pas
  2. Domotique si vous voulez domestiquer vos appareils ménagers construire une alarme
  3. Jeux : créer une borne d’arcade
  4. Créer un média center
  5. Son : créer du son à partir de liquide ou de fruits
  6. Streamer : visionner et enregistrer une émission TV
  7. Construisez un serveur web : héberger vos photos pour les partager avec vos proches, créer un blog
  8. Tester des Systèmes d’exploitation sur votre Raspberry Pi : ubuntu mate, Windows 10, Librelec, OSCM (centre multimedia), RISC OS
  9. Weather Station
  10. des idées de projets pour débuter dans l’aventure Raspberry

Assister et participer aux Cours : session gratuite

Après ces quelques séances d’apprentissage en immersion et quelques échanges de code et astuces.

Forum activité Makerlab de CourTechZone


L’après-midi est destinée au futur de CourTechZone & les Raspberry Jam de la Vallée du Rhône

  • 14h00 : Faisons un point sur l’avenir des projets. Nous avons besoin de volontaires, d’aide et de disponibilités pour faire vivre l’activité makerlab et des événements. Qui peut et veut assister avec des permanences CTZ ? Fixons d’ores et déjà une date pour un prochain #CodeJam afin de mieux anticiper l’organisation et communication ?

Les prix

Cette journée gratuite est réservé aux enfants (un plus serait qu’ils soient accompagnés) et aux adultes

Lors de cet évènement hébergé par de l’association KM17 vous pouvez assister, proposer, vous divertir, partager vos projets

Après une brève description de cette journée ou nous vous attendons nombreux à l’envie de partager un moment d’apprentissage ludique

Date et Lieu Codes du Rhône

Code Week au CourTechZone

france code

Code Week Codes du Rhône

Samedi 22 octobre 2016 de 10:00 à 16:30

Foyer Laïque
13 Avenue Jean Jaurès
84350 Courthézon
France

Journées #CodeWeek

Et si vous avez loupé cette fabuleuse journée, sachez que vous pouvez connaître les lieux pour une journée européenne du CodeWeek

Vous êtes un atelier ou Fablab et vous participez de votre coté à cet événement vous pouvez épingler votre atelier sur la carte des #WorksCode
Participer à une journée CodeWeek du 07 au 20 octobre 2017

Annexe :

les programmes et le matériel : Raspberry et accessoires (caractéristiques) dont vous avez besoin pour réaliser cet atelier

Logiciels en téléchargement et utilisation gratuite

  1. Clé bootable Windows Win32DiskImager
  2. Créer carte mémoire compatible standard pour éviter formatage zone protégée Windows et MAC SD formatter
  3. Préparer sa carte/SD sous MAC SD card builder – Raspberry Pi – Mac
  4. Images Multi-plateformes et Noobs Images pour votre raspberrypi
  5. Système d’exploitation libre de type Linux Choix d’une distribution libre
  6. Installer des programmes sous Linux en ligne de commande à partir d’un terminal * apt-get install * bien sûr vous pouvez créer des alias (raccourci d’une commande favorite) ou via le gestionnaire de paquet * Synaptic * en mode graphique
  7. Système d’exploitation Windows téléchargement

Matériel

  1. Ordinateur à recycler ou ordinairement le votre
  2. Raspberry muni des accessoires suivants : une carte micro/SD de capacité 4Go, 8Go, 16Go, 32 Go, 64Go (selon votre porte-monnaie et votre utilisation sachant qu’une carte de 8Go convient pour les tests et le reste, bien sûr si vous voulez faire du stockage, passez sur de plus grande capacité ou utilisez un disque dur externe), clavier + souris filaire, cable rj 45 pour se connecter au réseau, une alimentation (sortie 5V 2A pour le raspi 2 et sortie 5V 2.5A pour le raspi 3), un cable HDMI pour l’affichage et un boitier pour le protéger
    Nota :
    Si vous optez pour le Raspberry pi 3 le WIFI est embarqué sur la carte

Devices optionnels

  1. Clavier sans fil Bluetooth
  2. Clé WIFI usb compatible RPi Choisir clé wifi fonction du chipset
  3. Carte SD différentes capacités Choisir sa carte SD pour son raspberry
  4. Radiateur aluminium dissipateur thermique pour Raspberry Pi 2/A /B / B+Model

Parlons prix parce que cela peut vous intéresser
Tous les prix sont à titre indicatif, vous pouvez trouver des packages à prix moindre selon les sites marchands

  1. Le matériel indispensable
    • carte raspberry Pi 2 Type B ~47€ selon les sites marchands
    • Carte Mémoire microSDHC 16GB Vitesse de Lecture allant jusqu’à 80MB/S, Classe 10 FFP ~12€ (les utilisateurs de raspi préconisent cette Classe 10 mais vous pouvez utiliser des classes inférieures et des capacités inférieures pour tester selon votre usage)
    • Alimentation 5v 2000mA Chargeur Adaptateur Micro USB Pour Raspberry Pi 2 modèle b et Modèle B+ , Banana pi (micro-USB) ~10€
    • Cable convertisseur HDMI/VGA entre 6 à 8€
    • Cable HDMI entre 6 à 8€ ou récup dans une boite de box ou télévision
    • Clavier filaire USB 10 à 12€ ou récupération
    • Souris filaire USB 10 à 12€ ou récup
    • Cable RJ45 pour vous connecter en filaire sur votre réseau 2 à 3€ ou récup, on en a toujours un qui traîne dans une boite de box, si vous optez pour un raspi 3 pas besoin de dongle WIFI, le module est embarqué sur la carte
  2. Options : périphériques
    • Boitier de protection (pour éviter de le poser sur une table métallique) Raspberry Pi 2 & Pi Model B+ Case ~10€ ou vous fabriquez une box avec des Lego, voir brocante ou vous en trouvez dans les boites des enfants ou autre solution avec une imprimante 3D (de toute façon les Raspi ont tous les même dimensions)
    • Adaptateur clé usb Wifi 12 à 15€
    • Clavier/souris Bluetooth 18 à 35€
    • Ensemble dissipateur thermique pour Raspberry Pi 2/A /B / B+Model ~3€

Caractéristiques techniques : évolution des Raspberry Pi

Raspberry Pi

Raspberry Pi A

  • Stockage : Carte SD
  • RAM : 256Mo
  • Carte réseau : Non
  • Ports USB : 1
  • Sorties vidéos : VGA et composite
  • GPIO : 26 Pics
  • Port DSI : Non
  • Puissance : 300 mA (1,5 W)
  • Disponibilité : Non
  • Prix : 28€

Raspberry Pi A+

  • Stockage : Carte SD
  • RAM : 256Mo
  • Carte réseau : Non
  • Ports USB : 1
  • Sorties vidéos : VGA et composite
  • GPIO : 26 Pics
  • Port DSI : Non
  • Puissance : 300 mA (1,5 W)
  • Disponibilité : Non
  • Prix : 32€

Raspberry Pi B

  • Stockage : Carte SD
  • RAM : 512Mo
  • Carte réseau : Ethernet 100 Mbit/s
  • Ports USB : 2
  • Sorties vidéos : VGA et composite
  • GPIO : 26 Pics
  • Port DSI : Non
  • Puissance : 750 mA (3,5 W)
  • Disponibilité : Oui
  • Prix : 40€

Raspberry Pi B+

  • Stockage : Carte MicroSD
  • RAM : 512Mo
  • Carte réseau : Ethernet 100 Mbit/s
  • Ports USB : 4
  • Sorties vidéos : VGA et Jack audio/video
  • GPIO : 40 Pics
  • Port DSI : Oui
  • Puissance : 600 mA (3,5 W)
  • Disponibilité : Oui
  • Prix : 31€

Raspberry Pi 2

  • Processeur : 32-bit quad-core ARM Cortex-A7
  • Cadence : 1000MHz
  • RAM : 1024Mo
  • Wi-Fi : Non
  • Bluetooth : Non
  • Alimentation : 5v 2A
  • Stockage : Carte MicroSD
  • Sorties vidéos : VGA et composite
  • GPIO : 40 Pics
  • Ports USB : 4
  • USB 2.5A : Non
  • Disponibilité : Oui
  • Prix : 40€

Raspberry Pi 3

  • Processeur : 64-bit quad-core ARM Cortex-A53
  • Cadence : 1200MHz
  • RAM : 1024Mo
  • Wi-Fi : Oui
  • Bluetooth : Oui, 4.1
  • Alimentation : 5v 2.5A
  • Stockage : Carte MicroSD
  • Sorties vidéos : HDMI
  • GPIO : 40 Pics
  • Ports USB : 4
  • USB 2.5A : Oui
  • Disponibilité : Oui
  • Prix : 40€

Raspberry Pi Zero

  • Processeur : ARM 1176
  • Cadence : 1000MHz
  • RAM : 512Mo
  • Wi-Fi : Non
  • Bluetooth : Non
  • Alimentation : 5v 2.5A
  • Stockage : Carte MicroSD
  • Ports USB : 1
  • Sortie Vidéo : HDMI et VGA (non connectée)
  • GPIO : 40 Pics non connectée)
  • Disponibilité : Oui
  • Prix : 9€